INAUGURATION SPHERE MINISTÉRIELLE DE DIAMNIADIO: Macky chante les mérites des entreprises sénégalaises et se réjouit des économies à faire sur la facture locative de l’Etat

0
104

Une grande satisfaction pour le chef de l’Etat et son gouvernement ! La seconde sphère ministérielle de Diamniadio a été livrée, hier. Un complexe administratif ultramoderne, bâti sur 54.000m2 et qui va abriter pas moins de 10 ministères. Avec cette réalisation, non seulement «l’administration dispose de locaux modernes», mais aussi, comme l’a souligné le chef de l’Etat, «en transférant à terme ici à Diamniadio l’essentiel des ministères, l’Etat continue ainsi à alléger sa facture en charge locative, pour un objectif annuel de 8 milliards de F Cfa». Des «économies substantielles» qui, à en croire Macky Sall, seront «réallouées à l’investissement productif», dans des secteurs clefs de la vie économique et sociale nationale. Poursuivant, il note qu’avec ces sphères ministérielles, l’Etat poursuit son «élan réformateur», «pour une action publique plus efficiente» et ouvre une «nouvelle ère de rationalisation et de mutualisation des ressources publiques». En vérité, constate le président de la République, la construction de sphères ministérielles, qui s’ajoute à la réhabilitation du Building administratif, qui sera livré le 30 janvier prochain, ainsi que les réformes du secteur public, ont «pour objectif principal de mettre l’administration dans les conditions optimales de performance».

«Il y a des entreprises sénégalaises qui sont  capables de rivaliser avec les plus grandes entreprises étrangères»

Autant le chef de l’Etat s’est félicité de la réalisation d’un tel projet, autant il a dit toute sa joie de voir qu’il a été réalisé par une entreprise sénégalaise, par des Sénégalais. «Ces infrastructures, qui répondent aux standards internationaux,  sont le fruit du savoir-faire national, grâce au partenariat public-privé local», explique Macky Sall. Qui a tenu à féliciter le groupe Teylium, «d’abord pour l’audace, dans le design, dans l’architecture, dans le choix des matériaux, puisqu’il s’agissait aussi d’un concept de build and design». Reconnaissant que l’Etat a «adoubé» l’architecture proposée par le groupe de Yérim Sow aussitôt qu’il l’a vue, le chef de l’Etat est convaincu qu’aujourd’hui, «il y a des entreprises sénégalaises qui sont capables de rivaliser avec les plus grandes entreprises étrangères». Des entreprises, capables, ajoute-t-il, de répondre aux exigences du «fast tract (mode accéléré des travaux)».

 Yérim Sow : «Vous avez eu l’ingénieuse idée de créer la nouvelle ville de Diamniadio…»

Patron de Teylium qui a réalisé la sphère inaugurée hier, Yérim Sow a salué la vision du chef de l’Etat. «Vous avez eu l’ingénieuse idée de  créer la nouvelle ville de Diamniadio. Vous avez mobilisé les ressources humaines et financières pour la réaliser», dit-il. Et d’ajouter que son groupe, en partenariat avec l’Etat du Sénégal, n’a fait que s’inscrire dans «cette dynamique qui s’est révélée bénéfique pour la nation tout entière». Rappelant les propos du chef de l’Etat, qui exigeait des entreprises privées qu’elles engagent des travaux en mode «fast tract» , Yérim Sow affirme avec fierté que son groupe a fait même mieux. «Nous nous sommes engagés à vous délivrer ces cités en mode fast-tract. Car, construites en 24 mois, soit 6 mois avant les délais contractuels», déclare-t-il.

LEAVE A REPLY