Térribles révélations des services de sécurité russes: les supporters sénégalais ont échappé à un attentat à Moscou

0
12

Les Sénégalais qui étaient en Russie pour supporter la sélection nationale l’ont échappé belle. Selon le service de sécurité fédéral de la Russie (FSB), son département a déjoué sept attaques de drone à Moscou qui visaient les supporters du Sénégal, de l’Argentine de l’Angleterre et de la Pologne.

7 attaques de drone déjouées à Moscou par les services de sécurité russe

En juillet dernier, l’équipe de France a été sacrée championne du monde au stade de Loujniki, après sa victoire sur la Croatie. Des mois après, les services de sécurité russes qui faisaient le bilan de cette Coupe du monde ont révélé avoir déjoué une demi-douzaine d’attaques de drones dans ou autour des stades dont celui du Spartak de Moscou où le Sénégal avait battu le 19 juin la Pologne sur le score de 2-1. Selon Aleksandr Bortnikov, porte-parole du Service de sécurité fédéral (FSB), «les attentats ont été évités grâce à une coopération fructueuse entre les services de renseignement russes et leurs homologues étrangers, en déjouant les tentatives d’utilisation de véhicules aériens sans équipage par des terroristes lors de la Coupe du monde de la Fifa en Russie».
Le ministre de l’Intérieur, Vladimir Kolokoltsev a, quant à lui, expliqué en détail que «ces sept groupes, qualifiés de ‘’nationalistes’’, avaient l’intention d’attaquer des partisans de l’Argentine, de la Pologne, de l’Angleterre  et du Sénégal», dans l’agence de presse russe Sputnik, lors de la 17eRéunion internationale des chefs des services de renseignement, des forces de sécurité et des services de police à Moscou.

Le ministre de l’Intérieur russe : «7 groupes de nationalistes voulaient attaquer les Sénégalais, les Argentins, Polonais et Anglais»

De plus, cette année seulement, les services de renseignement russes ont démantelé 70 cellules d’organisations terroristes internationales, dont 38 du groupe Daesh (interdit en Russie). «En coopération avec des homologues étrangers, 70 cellules d’organisations terroristes internationales ont été identifiées dans 24 régions russes cette année, dont 38 du groupe Daesh [interdit en Russie], 777 membres actifs et complices de l’organisation terroriste internationale, dont 38 dirigeants», a déclaré le directeur du FSB.

LEAVE A REPLY