FEU SUR L’OPPOSITION LORS DU LANCEMENT DE SENEGAL 2035: Mame Mbaye Niang is back

0
13
Mame Mbaye Niang is back. Le ministre du Tourisme, véritable terreur de l’opposition quand il s’y met, a encore prouvé son engagement aux côtés de Macky Sall et sa force de frappe. Cette fois-ci, il l’a démontré aussi bien dans le discours de feu servi que dans la mobilisation monstre au rond point de Ngor. Ce, pendant que tous les autres responsables de Dakar rasent les murs ou se réunissent dans de petites salles pour annoncer des miettes de parrainages. 

Sous une forte mobilisation des femmes, des jeunes et autres responsables de la mouvance présidentielle, Mame Mbaye Niang a procédé, samedi dernier, au lancement officiel de la Plateforme Sénégal 2035. Il entend par cette action, qui a toute son originalité à quelques mois des élections présidentielles de février 2019, montrer tout le travail qui a été fait par le président de la République. Mais aussi montrer combien il est important que les jeunes avec lui puissent s’unir autour du chef de l’Etat, pour cette vision futuriste.

«Nous soutenons Macky Sall parce que…»

Ce dont il s’agit, a expliqué Mame Mbaye Niang, qui a battu un record de mobilisation au niveau du rond de Ngor, c’est du Sénégal et de son lendemain. Pas de la personne de Macky Sall. «Nous ne le suivons pas parce qu’il habite Fatick; nous ne le soutenons parce que c’est le président de l’Apr; nous ne le soutenons pas parce qu’il est beau. Mais parce qu’il a de l’ambition pour ce pays. Nous le suivons parce qu’il sait travailler ; nous le suivons parce qu’il travaille et ne pense pas à sa personne, mais au développement économique de ce pays», a dit Mame Mbaye Niang.

«Macky Sall a une vision qui transcende sa personne, qui transcende également ses deux mandats…»

Le ministre du Tourisme et responsable politique de l’Apr à Dakar d’ajouter : «nous serons responsables de cette candidature. Nous serons responsables du prochain mandat. Tout comme nous serons responsables de l’accomplissement de ce programme économique. Le Pse va continuer et on donne rendez-vous aux Sénégalais en 2035 inchallah pour la suite. Nous nous sommes engagés aux côtés d’un homme qui a des ambitions pour ce pays. Qui a une vision qui transcende sa personne. Qui transcende également ses deux mandats. J’appelle donc toute notre génération à s’unir autour de lui parce que c’est du Sénégal qu’il s’agit. Nous ne le suivons pas simplement parce qu’il est jeune, mais parce qu’il travaille».

Seydou Guèye : «Laissez les dormir…»

Venu rehausser de sa présence la cérémonie, Seydou Guèye, le ministre porte-parole du gouvernement, dira que Mame Mbaye Niang a bien raison de penser futur. Ce qu’il fait actuellement, dit-il, il ne le fait pas pour lui-même, mais pour les générations à venir. Au terme des efforts de Macky Sall, de sa vision, avec le programme Plan Sénégal émergent, plus aucun Sénégalais n’aura à prendre la pirogue ou un chemin détourné pour un mieux-être. «Certains (allusion à l’opposition qu’il ne cite pas) pensent actuellement que la réflexion sera de trouver un gouverneur du pétrole et du gaz. Laissez les dormir. Le Président Macky Sall a réglé toutes ces questions. Tout ce qui devait être fait, à ce niveau, a été fait. Le reste n’est que pure affabulation», a déclaré Seydou Guèye, qui félicite Mame Mbaye Niang pour son initiative de travailler pour une plateforme qui va jusqu’en 2035 pour la vision de Macky Sall.
Madou MBODJ

Mame Mbaye Niang tacle Ousmane Sonko et Hadjibou Soumaré

Mame Mbaye Niang ne s’est pas limité à parler de la vision futuriste du chef de l’Etat pour le Sénégal. Il a également profité de l’occasion pour répondre aux détracteurs de son mentor. A Ousmane Sonko et Thierno Alassane Sall (qu’il ne cite pas nommément), il dit qu’on parle beaucoup de gisements et de contrats dans ce pays. Mais ce que les gens doivent savoir est que «ceux qui parlent devaient se taire, car ceux qui parlent ont plagié les articles de presse et ne parlent que du contrat de Petrotim». Suffisant pour qu’il ajoute que les Sénégalais ont la chance que la vérité puisse éclater sur cette affaire.

«Ousmane Sonko est une bulle et le sort d’une bulle c’est d’éclater»

Mame Mbaye Niang compare Ousmane Sonko à une bulle. «Je vous avais dit que l’avenir d’une bulle c’est d’éclater. L’éclatement a commencé. Le contrat qui a été remis en cause a été signé par M. Karim Wade et le Président Wade. La personne qui a posé le problème (allusion à Sonko) est en association avec les Wade».

«Hadjibou Soumaré n’est pas la bonne personne pour annoncer les couleurs» 

Hadjibou Soumaré qui parle de cessation de paiement et banqueroute, a aussi eu sa dose. Mame Mbaye Niang rit sous cape, avant de flinguer l’ancien Pm. Rappelant qu’un pays qui est actuellement à 6% de croissance est très loin de la banqueroute, le ministre du Tourisme lâche : «je ne pense pas que M. Hadjibou Soumaré soit la bonne personne pour annoncer les couleurs. Je l’ai entendu dire que le Sénégal souffre en silence, je lui rappelle qu’il a eu à être Premier ministre du Sénégal et que les Sénégalais souffraient en silence. Mais qu’au moins, avec nous, il y a 400.000 familles qui n’étaient pas soutenues avec lui, qui sont soutenues aujourd’hui par le régime. Il y a 400.000 familles de moins qui ne souffrent plus, si on compare avec son gouvernement à lui», laisse-t-il entendre sous les applaudissements nourris de ses militants.

LEAVE A REPLY