VISITE A TIVAOUANE: Le Khalife dope Me Madické Niang et renvoie Wade à sa natte de prière et son chapelet

0
17

Madické Niang est sorti hier ragaillardi de la ville sainte de Tivaouane. En effet, le Khalife général des Tidianes l’a bien dopé par rapport à son ambition présidentielle qu’il a légitimée, non sans mettre sa rupture avec Wade sur le compte de la volonté divine, et en conseillant au pape du Sopi de se retirer de la vie politique pour consacrer le reste de sa vie à Dieu. Sur le bouillonnement du champ politique, Serigne Mbaye Sy Mansour déplore les querelles et insultes et affirme que ceux qui s’agitent actuellement dans le landernau politique sont certes instruits et intelligents, mais n’ont aucune compétence et expérience pour gérer les affaires de l’Etat. 

Madické Niang, qui a décidé de briguer les suffrages des Sénégalais à la présidentielle de 2019, était hier à Tivaouane, dans le cadre d’une tournée au sein des familles religieuses. Et son face à face avec le Khalife général des Tidianes aura été sans doute une bonne bouffée d’oxygène pour le libéral, «déshérité» par Wade. Serigne Mbaye Sy Mansour, qui a légitimé les ambitions de son hôte, en a profité pour inviter Me Abdoulaye Wade à quitter la scène politique et à donner le reste de sa vie à Allah. «Personne ne sait de quoi demain sera fait. Personne ne peut dire ce qui va se passer dans l’avenir. Madické est assis ici, Abdoulaye Wade est ailleurs. Avec tout ce que tu as enduré avec Abdoulaye Wade, aujourd’hui, voir chacun aller de son côté, qui l’eut cru ? Mais telle est la volonté de Dieu», note le marabout. Qui poursuit : «Si tu prends ton propre chemin, pour chercher à avoir ce que tu convoites (la présidence de la République), tu en as le droit. Accompagner Abdoulaye Wade ne doit pas t’empêcher d’avoir tes propres ambitions».
D’ailleurs, pour le guide religieux, le secrétaire général national du Pds devait avoir mieux à faire aujourd’hui que de se disputer le champ politique. «Abdoulaye Wade est maintenant âgé. Il ne devait même plus être dans le champ politique, parce que son âge ne le lui permet plus. Chacun peut vivre comme il veut, mais, à un certain âge, on doit consacrer le reste de sa vie à Dieu», conseille Serigne Mbaye Sy Mansour.

«Ceux qui parlent n’ont aucune compétence et aucune expérience pour gérer quoi que ça soit»

Fidèle à son tempérament, le Khalife général des Tidianes a donné son opinion sur le bouillonnement actuel du champ politique, marqué par des querelles, des insultes… Et c’est pour souligner que beaucoup parmi ceux qui s’agitent ne peuvent rien gérer. «On est en campagne comme d’habitude… Des querelles et des insultes, il n’y en avait pas. Mais c’est ce qu’on voit maintenant. En écoutant ceux qui parlent, on sait qu’ils ont un bon niveau d’études, qu’ils sont intelligents, mais ils n’ont aucune compétence, aucune expérience pour gérer quoi que ce soit. Et ils le savent mieux que quiconque».

«J’ai dit aux membres de ma famille d’être avec tout le monde, parce qu’on a de la famille dans toutes les couches»

En outre, le Khalife, qui a montré sa préférence pour Macky Sall à plusieurs reprises, a surtout tenu hier à marquer sa neutralité. «Dieu a fait que je n’attends rien de personne. Je ne fais pas de politique ; je ne fais pas de compromis là-dessus, parce que nous sommes tous des parents. Je dis aux gens de ma famille d’être avec tout le monde, car ici, comme dans toutes les familles dites religieuses, on a de la famille dans toutes les couches de la population. Et celui qui a des proches partout, doit être neutre sur tout», explique le Khalife.

LEAVE A REPLY