LETTRE A SES MILITANTES ET MILITANTS: Wade galvanise les libéraux et égratine Madické et Cie

0
24
Dans une lettre datée du 14 octobre, le secrétaire général national du Pds se félicite du travail accompli par les responsables et militants de son parti, dans le cadre des opérations de collecte de parrains. Il les invite à poursuivre le travail, à dénoncer les transfuges du parti qui tentent de puiser dans ses réserves en colportant des mensonges. Me Abdoulaye Wade, qui veut que les opérations de parrainage du Pds se poursuivent jusqu’en novembre, pour le maximum de parrains pour Karim, annonce de «grandes mobilisations à venir». 

Abdoulaye Wade remobilise ses troupes. Pour maintenir la flamme et rester en contact avec ses militants, il a parlé à ses militants et militantes à travers une lettre datée du 14 octobre. Dans un style simple, sans attaquer personne et sans polémique, le pape du Sopi a donné un certain nombre de directives. Dès le début de la lettre, Wade informe que le Parti démocratique sénégalais «entame dans le cadre des opérations de collecte des parrainages pour l’élection présidentielle de 2019 une seconde tournée nationale de suivi». Et le patron du Pds souligne que cette tournée, démarrée mardi dernier, «n’a pas les mêmes objectifs que celle que le parti avait organisée au début des opérations de parrainages». Pour lui, «celle-ci a pour but de recueillir des informations précises sur l’état d’avancement des parrainages et celui du règlement des conflits nés de la mise en place des coordinations et de la distribution de la logistique».

«Maximum de parrainages pour contribuer à la validation de la candidature de Karim Wade et à sa victoire à la prochaine présidentielle»

Soulignant que cette tournée sera aussi l’occasion de collecter les carnets de parrainage déjà remplis, Me Wade dit avoir «constaté avec une très grande satisfaction» que les responsables et militants de son parti ont déjà fait beaucoup d’efforts pour collecter le maximum de parrainages pour Karim Wade, candidat à l’élection présidentielle du Pds. Après les avoir félicités, le pape du Sopi d’affirmer à ses camarades, que poursuivre leur travail actuel, c’est «contribuer sans nul doute à la validation de la candidature de Karim Wade et à sa victoire à la prochaine présidentielle».

«Notre parti ne saurait avoir plusieurs candidats à une élection présidentielle»

Me Wade est d’autant plus satisfait de ses camarades que «la détermination» de ces derniers «a chassé dans la plupart des cas les collecteurs de Macky Sall qui ont été obligés de prendre la poudre d’escampette». Et le libéral en chef ne se prive pas d’égratigner Madické et Cie, même s’il ne les cite pas nommément. «D’autres candidats, parmi lesquels d’anciens collaborateurs, tentent vainement de puiser dans nos réserves de militants et de sympathisants. Ils vous trompent simplement en colportant des mensonges de toutes sortes. Je vous demande de les dénoncer car vous savez que notre parti ne saurait avoir plusieurs candidats à une élection présidentielle», assène-t-il. En définitive, Wade demande aux libéraux «de faire le décompte exact des fiches de parrainages et des collecteurs dans les différentes collectivités locales, de donner la liste des besoins, de continuer à collecter les parrainages jusqu’en novembre et de préparer les grandes mobilisations à venir».

LEAVE A REPLY