ALIOU CISSE, SELECTIONNEUR NATIONAL: «Qu’on ne se voile pas la face, la pelouse du stade Senghor est difficile»

0
29
Le sélectionneur national des Lions n’a pas sa langue dans sa poche. Aliou Cissé affirme que la pelouse du stade Léopold Sédar Senghor est difficile. Sur l’arrivée des deux nouveaux, le patron de la sélection nationale trouve que la convocation de Racine Coly est due au forfait de Lamine Gassama et celle de Djibril Diaw est pour pallier une éventuelle blessure entre Koulibaly et Salif Sané.

«Nous avons eu quelques soucis avec Lamine Gassama ; aujourd’hui, on a la possibilité de voir un gaucher évoluer à gauche, ce qui est souvent notre souhait. Racine est un arrière gauche, il fait de belles choses avec Nice. On a pensé que c’était mieux de faire appel à lui. Pour moi, sa venue est amplement justifiée», a expliqué Aliou Cissé sur la convocation de Racine Coly.  Quant à celle de Pape Djibril Diaw, le patron de la sélection nationale indique que cela est dû à des soucis physiques de la paire Koulibaly-Salif Sané. «On a des soucis avec Koulibaly et Salif. On attend qu’ils soient là pour voir ce qu’il faut faire. Mais ça peut être mieux», lance Cissé.

«Nous avons un souci avec Koulibaly et Sané, donc j’ai fait appel à Djibril Diaw»

Au sujet de la première séance d’entrainement des Lions, l’ancien capitaine des Lions indique qu’elle a préféré qu’elle soit soft. A l’en croire, c’est une séance de reprise basée sur les fondamentaux techniques. La plupart des joueurs qui y ont participé ont joué vendredi ou samedi. Le gros de la séance commence mardi», dit-il. Concernant la pelouse, qui a été retapée, Aliou Cissé indique qu’elle n’est pas en bon état. «Qu’on ne se voile pas la face, c’est une pelouse difficile. On aurait aimé avoir une meilleure pelouse que celle-là. Mais, comme on dit, en Afrique, il faut s’adapter. La pelouse sera pareille autant pour nous que pour les Soudanais. Mais ce n’est pas une excuse, il faut tout faire pour gagner le match», déclare Aliou Cissé.
Face au Soudan, le sélectionneur national s’attend à une partie compliquée. «Il n’y a plus de petites équipes en Afrique. Le Soudan a certes perdu ses deux premiers matchs, mais cette rencontre sera décisive pour eux et important pour nous. J’ai confiance aux joueurs et nous allons l’aborder dans les meilleures conditions. Nous avons assez de qualités et de talent pour pouvoir gagner le premier match ici», souligne Cissé. Et de poursuivre : «l’équipe nationale a besoin de soutien et de sentir le public sénégalais. Ce n’est pas des éliminatoires à la Coupe du monde, mais ce sera un match important. On va essayer de prendre huit points et nous allons commencer chez nous».

«Actuellement on a trois ‘’numéro un’’»»

A la question de savoir s’il est prêt à donner aux nouveaux leurs chances, Aliou Cissé déclare que c’est une possibilité. «C’est une éventualité. Tout le monde peut jouer. Diédhiou peut être partant, tout comme les autres. C’est un petit qui a énormément de qualités. S’il est là, c’est parce qu’on a confiance en lui, qu’il a le niveau international. Il l’a prouvé plus d’une fois avec son club en Espagne. Quand son heure arrivera, il s’installera définitivement à son poste», indique Cissé, qui n’a pas non plus tranché pour les gardiens : «Aujourd’hui, on a la chance d’avoir trois bons gardiens. Abdoulaye est en train de reprendre du temps de jeu. C’est bénéfique pour nous. Je vais dire qu’on a trois ‘’numéro un’’». Le Sénégal encaisse depuis un moment au minimum un but à chaque match, Aliou Cissé parle d’un problème collectif. «Ce n’est pas un problème de qualité au niveau des défenseurs, c’est tout un système. Nous devons être beaucoup plus rapides, plus disciplinés et forts dans les transitions», lance Cissé.

 «Je ne m’inquiète pas pour Sadio Mané»

Sur le manque d’efficacité de son joueur fétiche, Sadio Mané, muet depuis quelques jours, Aliou Cissé n’est pas du tout inquiet. «Je ne m’inquiète pas pour Sadio. Six matchs, c’est à la fois beaucoup et peu, je suis sûr qu’il continuera à marquer, j’espère que ce but qu’on attend de lui, ce sera pour ce samedi. Devant, on a de la matière. On a des joueurs performants comme Mbaye Diagne et Diédhiou, Ismaïla sera au top et j’espère qu’on fera un grand match».
Marieme NDIAYE

LEAVE A REPLY