Propos sur Jerusalem, lamecque, le pélerinage: le Khalife des Tidianes « lapide » Idy et le livre à la vindicte populaire

0
93

S’il y a une personne qui a une dent contre Idy suite à ses propos sur le conflit israélo-palestinien, La Mecque et Jérusalem, c’est bien le Khalife général des Tidianes. Serigne Mbaye Sy Mansour a vertement tancé le leader de Rewmi, tout en appelant tous les musulmans à s’indigner et à réagir. Considérant qu’on ne doit pas utiliser le Coran pour faire sa campagne politique, il trouve que quelqu’un qui tient de tels propos rame à contre-courant de la Parole de Allah et de Son Prophète Mouhammad (Psl). Et dès lors, ne peut plus être considéré comme un croyant.  

Serigne Mbaye Sy Mansour entre dans la danse des réprobations contre les propos tenus récemment par Idrissa Seck. «Pour ce qui est du tollé qui secoue le pays ces jours, on (Idy) a dit que La Mecque, c’est à Jérusalem ; et que c’est là-bas qu’on doit faire le pèlerinage. (…). Pour un intellectuel, dire que Jérusalem, c’est La Mecque ou Bakka, c’est nager dans l’erreur, c’est tâtonner ; et ce n’est pas bon», a martelé Serigne Mbaye Sy Mansour. Qui n’apprécie pas du tout que Idy évoque le Prophète Mouhammad (Psl), en parlant «d’un berger, campagnard, maure», qui est arrivé à La Mecque pour dire (aux gens de La Mecque) qu’il est leur patron. Flinguant le leader de Rewmi dont il s’est gardé de citer le nom, le marabout d’asséner : «Celui qui a dit ça a contredit Dieu et a contredit le Prophète Mouhamed. Or celui qui contredit ces deux-là, est un non croyant». Pour le Khalife, en reniant tous les symboles et places rituels qui sont à La Mecque (qu’il situe à Jérusalem), Idrissa Seck n’a pas renié Dieu, mais «c’est Dieu lui-même qui l’a renié». Et de souligner que «toute personne reniée par Dieu, c’est Satan qui l’accueille». En effet, pour Serigne Mbaye Sy Mansour, «il ne suffit pas de maîtriser le Coran pour être béni par Dieu».

«On ne fait pas sa campagne avec les versets du Coran»

Très remonté contre Idrissa Seck, le khalife trouve que c’est jouer avec le feu que de vouloir utiliser le Coran à des fins politiques. «On ne fait pas sa campagne (politique) avec des versets du Coran. Tout politicien, qui qu’il soit, s’il croit pouvoir user des versets du Coran pour faire sa politique et se renforcer, se trompe lourdement. Il n’en tirera rien», soutient-il. Et d’ajouter : «Dieu n’a pas descendu les versets du Coran pour qu’on les utilise pour faire de la politique. Dieu a descendu les versets du Coran pour dire ce qu’Il veut, ce qu’Il ne veut pas, Ses recommandations, Ses interdits et appeler à ce qu’on Le vénère».

«Vous qui investissez les réseaux sociaux Facebook et whatsApp surtout, il faut parler de ça. Que personne ne se taise»

Non content de répondre aux propos d’Idrissa Seck, Serigne Mbaye Sy Mansour appelle tout le monde à en faire de même. «Ce n’est pas parce qu’on est une personnalité que les gens doivent se taire si tu t’exprimes sur quelque chose qui concerne tout le monde», cogne-t-il d’emblée. Pour lui, c’est même une obligation pour tout musulman de répondre à Idy. «Même si on t’insulte, tu peux laisser passer et ne pas répondre, mais si on dit quelque chose du Prophète Mouhammad (Psl), tu dois répliquer. (…). Chacun doit avoir son avis et l’exprimer sur ce qui s’est passé. Vous qui investissez les réseaux sociaux Facebook et whatsApp surtout, il faut parler de ça. Que personne ne se taise. Il faut défendre l’islam», explique Serigne Mbaye.

«Tout musulman qui ne réagit pas sera puni par Dieu ici ou dans l’Au-delà»

Le Khalife général des Tidianes de menacer ceux qui ne réagiront pas : «Toute personne qui ne s’exprime pas sur ce qui s’est passé, Dieu va te considérer comme celui qui a prononcé ces paroles et vous mettre ensemble en enfer. Toute personne (tout musulman) qui ne réagit pas sera puni par Dieu, ici ou dans l’Au-delà». Pour lui, Idy n’a qu’à s’en prendre à lui-même, pour s’être mis dans le pétrin. «Le comble du discrédit pour un homme, c’est de dire des contrevérités devant le monde entier. Il s’est lui-même mis dans cette situation. En quittant ici, que chacun fasse un statut Facebook pour dénoncer. Il faut partager ça (ses propos et les réactions des gens)», déclare le marabout. Ce dernier se félicite d’ailleurs de la promptitude des réactions de Bamba Ndiaye et de Sidy Lamine Niasse. Pour lui, «ils ont fait ce qu’ils devaient faire». Et au sujet du nom de «Moussailimatoul Al Kazab» (plus grand menteur) que leur a donné Idrissa Seck, le Khalife renvoie la balle à l’envoyeur. «Quelqu’un peut te donner le nom d’une chose, alors que c’est lui qui incarne le plus cette chose-là», note-t-il.

«Rester tranquillement chez soi, faire sortir et faire parler les gens, et ensuite aller manger ton beefsteak au moment où ils se contentent de pain-thon, ce n’est pas bon»

Ne décolérant pas contre Idy, le marabout souligne que s’il cherchait à être célèbre en tenant ses propos, il le sera, mais de la pire manière. «Vouloir avoir un nom ou être célèbre ne doit pas pousser à nier la parole d’Allah. Certes celui qui dément les propos de Dieu sera célèbre, mais pas de la manière qu’il le souhaiterait», soutient-il. Non sans appeler les populations à cesser d’être à la solde de politiciens qui se la coulent douce tout en les envoyant au front. «Rester tranquillement chez toi, faire sortir les gens (dans la rue et les médias), les faire parler, et ensuite aller manger ton beefsteak au moment où les autres qui te suivent se contentent de pain-thon, ce n’est pas bon», martèle le guide religieux. Qui ajoute : «Soyez dignes et suivez Dieu. Cessez de suivre les gens, si ce n’est au nom de Dieu».

LEAVE A REPLY