EUMEU SENE MARCHE SUR B52 DE MBOUR: « je vais détroner Bombnardier »

0
329

Le combat Bombardier-Eumeu Sène a été officialisé dans l’après-midi d’hier par le label «Leewtoo Production». Les deux lutteurs ont d’ailleurs empoché leurs avances. Mais déjà, Eumeu Sène met en garde Bombardier.

Comme annoncé dans nos colonnes, le promoteur Pape Thialiss Faye a officialisé, ce mercredi, le combat royal pour le mois de juillet lors de l’inauguration de l’arène nationale. Leewtoo Production  est passé à la vitesse supérieure, hier, dans l’après-midi, en remettant aux deux lutteurs l’avance sur le cachet de sponsoring. A tour de rôle, l’ancien lutteur de Bul Faale et le colosse de Mbour ont paraphé leurs contrats. Une occasion saisie par Eumeu Sène de mettre en garde son prochain adversaire, dans lewtootv.

«J’ai tourné la page d’Assane Ndiaye»

«C’est un plaisir énorme d’avoir signé avec Leewtoo et surtout d’avoir été coopté pour inaugurer l’arène nationale. C’est quelque chose de fort et d’historique. En tant que Pikinois, ce sera explosif. Et je promets à tous que je vais le battre pour faire plaisir à tous les fils de la banlieue», a confié le leader de Tay Shinger, qui souligne avoir tourné la page du promoteur Assane Ndiaye. «Tout le monde sait que le contrat a expiré, j’ai tourné la page et je me concentre sur ce nouveau contrat qui me lie à Leewtoo», ajoute le lutteur originaire de Pikine. Eumeu Sène, qui n’a jamais affronté un roi des arènes, souligne qu’il aura pour mission de détrôner le colosse de Mbour. «Ce sont mes supporters qui le voulaient. J’ai tout fait pour les rendre heureux, mais je leur dois d’augmenter ce bonheur en leur ramenant la couronne. C’est ma mission. Ce combat est une finale, donc nous voulons la gagner», lance-t-il.

«Bombardier, je vais le détrôner»

Il a mis en garde son prochain adversaire. «Bombardier ne peut pas être un obstacle, je vais le battre, c’est une certitude. Il ne peut pas me poser un problème, car je connais ses forces et ses faiblesses. Que mes supporters se rassurent, je leur demande juste de chauffer les tribunes et moi je m’occupe de battre facilement Bombardier. Je vous dis dès à présent que la couronne est entre mes mains. Je vais la récupérer», poursuit-il.  Mais avant, Eumeu Sène a appelé à l’union sacrée autour de Boy Niang, qui devra affronter Sa Thiès le 11 mars. «Je veux que tous les Pikinois sortent pour pousser Boy Niang à la victoire. Comme ils l’ont fait avec Ama», souligne Eumeu Sène. Alors que des rumeurs circulent sur une éventuelle brouille entre Ama Baldé et Boy Niang, à cause de la proximité qui existe entre le fils de Falaye Baldé et celui de Double Less, prochain adversaire du chef de file de l’écurie De Gaulle, Tay Shinger a rejeté en bloc et appelle à la solidarité entre les deux camps.

 «Ama et Boy Niang sont des amis et cela ne changera pas»

«Je les considère comme deux frères qui se côtoient et qui se fréquentent. Cela ne changera pas. En tant que grand-frère, j’appelle à la solidarité et à la mobilisation pour que Boy Niang 2 terrasse Sa Thiès». A la question de savoir s’il va partir se préparer à l’étranger ou rester au pays, Eumeu Sène indique qu’il n’a pas encore pris une décision. «Je ne sais pas encore, il faut que je me réunisse avec tout mon staff pour savoir si je vais voyager où pas. Dans tous les cas, je suis là pour l’instant», dit-il.

LEAVE A REPLY