TRIBUNAL: Mbaye Touré et Mamadou Oumar Bocoum se «chamaillent» encore à la barre

0
129

Si comme l’a dit Khalifa Sall, Mbaye Touré et Mamadou Oumar Bocoum sont de vrais amis, pour avoir travaillé ensemble pendant des années, cette amitié est totalement brisée. Depuis mardi dernier, ils sont en discordance sur toutes les notions. Hier, Mbaye Touré est revenu sur les raisons qui prouvent que les inspecteurs du Trésor étaient au courant du dispositif, mais ont fermé les yeux. Il a ainsi relevé le fait que Mamadou Oumar Bocoum et son successeur Ibrahima Touré n’ont même pas cherché à vérifier si le NINEA inscrit sur la facture existe ou pas; là où le Parquet en demandant simplement, via la Dic, à l’Apix, a appris que le Gie Tabbar qui s’adjuge ce NINEA, n’existe pas. Pour Mbaye Touré, les inspecteurs du trésor devaient s’assurer aussi que le Gie Tabbar est en règle avec le fisc avec une délivrance d’un quitus fiscal. Pour sa défense, Mamadou Oumar Bocoum a soutenu que ce travail de vérification, c’est à lui régisseur de le faire.
Mbaye Touré a aussi réitéré ses propos concernant le contrôle. Alors que Mamadou Oumar Bocoum a insisté sur le fait que son travail de vérification se limite à contrôler les pièces, mais pas l’effectivité, le Daf de la mairie de Dakar l’a démenti formellement en rétorquant que l’article 30 parle de contrôle sur place et sur pièces du régisseur. Or depuis qu’il est à la mairie, il n‘a jamais été contrôlé. C’est dire…

LEAVE A REPLY