AFFAIRE DES 10 MILLIONS AUX DEPUTES: Abdoulaye Makhtar diop pose le débat, Decroix « choqué » et Niasse étale son parc automobile…

0
54
En «plein sommeil» depuis le vote du budget de l’Assemblée nationale, la conférence des présidents s’est réunie hier. C’était sous la présidence de Moustapha Niasse himself. Parmi les opposants, il y a Mamadou Diop Decroix et Déthié Fall, représentant des non inscrits pour ce mois. Et dans les discussions, Abdoulaye Makhtar Diop a soulevé l’affaire des 10 millions dont parle depuis quelque temps le député Ousmane Sonko. Tous les intervenants ont catégoriquement démenti cette information. Selon nos interlocuteurs, cette information est mensongère et n’existe que dans l’imagination fertile de Ousmane Sonko. Et que jamais, dans aucune instance, cela n’a été évoqué, encore moins envisagé.

Decroix «outré et choqué» par cette affaire
Membre du Groupe parlementaire «Libéral et Démocratique», Mamadou Diop s’est dit «outré» et «choqué». Le secrétaire général de And-Jëf/Pads de révéler qu’un de ses responsables politiques qui se trouve à l’Est du pays l’a interpellé dans ce sens et qu’il l’a catégoriquement démenti. Et tous ceux qui ont pris la parole sont littéralement «tombés» sur Ousmane Sonko.

Niasse parle de sa Mercédès S300, sa Lincoln, son 4×4 et…
Le président de l’Assemblée nationale a profité de la séance pour démentir Ousmane Sonko sur ses voitures. Après avoir dit à haute et intelligible voix qu’il n’a aucune voiture de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse a dit à l’assistance que toutes les voitures qu’il conduit lui appartiennent. Il a cité la Mercédès S300 qu’il a acquise en 2007, sa Lincoln et le 4×4. Et d’ajouter : «il y en a d’autres. Il suffit de venir à la maison». Comme d’habitude, le président de l’Assemblée nationale a lâché devant ses collègues : «da maa tedd bala ma fi gneuw» (je suis riche avant d’être président de l’Assemblée nationale).

LEAVE A REPLY