Procès Khalifa Sall : Me Abdoulaye Wade, Moustapha Niasse, Amadou Bâ, Pape Diop et Tanor Dieng ne comparaîtront pas

0
168

12 témoins cités dans l’affaire de la caisse d’avance ne comparaîtront pas devant le tribunal de grande instance statuant en matière correctionnelle, où sont attraits Khalifa Sall et Cie.  Il s’agit de Me Abdoulaye Wade, ancien président de la République, Soham Wardini, Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale, Aminata Tall, présidente du Cese, Ousmane Tanor Dieng, président du Hcct, Pape Diop, ancien maire de Dakar, les anciens Premiers ministres Mamadou Lamine Loum et Abdoul Mbaye, Habib Sy, ex-ministre, Lamine Diack, ancien maire de Dakar, Amadou Bâ, ministre de l’Économie, des Finances et du Plan et Birima Mangara, ministre en charge du Budget. Ils n’ont pas été assignés à témoigner.
Le juge Malick Lamotte a décidé d’écarter ces témoins sollicités par la défense. Même s’ils pourront suivre les débats de fond.
Le juge a décidé d’entendre seulement 23 des 126 personnes dont l’audition a été souhaitée par les parties.
Abdoulaye Diagne, Ibrahima Traoré, Ibrahima Diamé, Babacar Sadikh Seck, Seynabou Wade, Badara Gadiaga, Ndiouga Sakho, Ibrahima Seydi, Fatoumata Gassama, Mamadou Mbaye, Ousmane Sané, Mamadou Diop, Idrissa Seck, Cheikh Tidiane Souaré, Modou Malal Kane, El Hadj Sarr, Youssoupha Fall, Libass Seck Laye Sarr, Mamadou Mbacké Seck, Cheikh Alioune Tall, Mamadou Diouf et Cheikh Guèye seront auditionnés à partir du mercredi 7 février pr

LEAVE A REPLY