Flagrant délit: le faux douanier condamné à 4 ans de prison ferme

0
44

Le Tribunal des flagrants délits vient de donner son verdict sur le procès du faux douanier.En effet poursuivi en matière de flagrant délit pour «usurpation de fonctions, tentative d’escroquerie, faux usages de faux dans un document administratif, port illégal d’uniforme et de décoration, Amdy Mbengue a été condamné à 4 ans de prison ferme.

Pour rappel, depuis plus de 7 ans, Amady Mbengue a fait croire à son épouse, à ses enfants, et même à sa maîtresse, qu’il était un agent des douanes. Mais il a été démasqué par sa copine, une pharmacienne qu’il voulait épouser, d’après le quotidien l’As du 26 janvier. Celle-ci, pour mieux connaitre son futur époux, se renseigne auprès d’un de ses amis, agent des douanes.

Dans ses recherches, ce dernier découvre qu’il n’y a aucun Amdy Mbengue inscrit dans le fichier des gabelous. Il informe la hiérarchie qui dépose une plainte à la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane qui procède à son arrestation.

Il avait une carte professionnelle, une arme de service et même des tenues d’officier. Et opérait sur certains axes routiers et dans les localités de l’intérieur du pays.

Aussi l’officier Ibrahima Ndiaye dont il avait volé l’identité avant de le déclarer mort est-il toujours vivant. A l’époque, il était contrôleur et avait perdu sa carte professionnelle.

Mais Amdy Mbengue l’a ramassée, scannée y a apposé son nom changé le statut de contrôleur par celui d’inspecteur et gardé le numéro de matricule de Ndiaye.

Et avec cette fausse carte, il se faisait passer pour un douanier et s’adonnait au trafic de passants en volant les concessionnaires et propriétaires de voitures.

LEAVE A REPLY