SANCTIONS PECUNIAIRES PAR LE CNG: Lac 2 perd 7,40 millions Cfa sur son cachet

0
45

Terrassé par Modou Lo par pénalité, Lac de Guiers 2 a également perdu au plan financier. Le puncheur du Walo, qui a reçu 4 avertissements, s’est vu délester de la somme de 7,40 millions F Cfa (avertissements plus assurance). Pour sa part, le Roc des Parcelles Assainies a perdu 900.000 (500.000 avertissement, plus 400.000 francs d’assurance) pour avoir outrepassé certaines règles.

Un malheur ne vient jamais seul. En plus de perdre son combat face à Modou Lô, Lac de Guiers 2 a perdu 7,40 millions de F Cfa. C’est le montant de la sanction pécuniaire que lui a infligée le Cng de lutte. Si la sanction de Lac 2 a été lourde, c’est parce que le puncheur de Walo a bravé deux interdits (sorties délibérées) qui lui ont coûté deux fois 15% (6 millions Cfa) sur son cachet. Sans oublier l’assurance pour chaque lutteur (400.000 francs Cfa), le surplus d’accompagnants etc. «C’est une sanction exagérée. Le Cng a défalqué sur notre cachet deux fois 15%  (6 millions francs Cfa). Ensuite, le  dépassement du temps accordé pour la préparation mystique, le surplus d’accompagnants et l’assurance qui s’élève à 400.000 francs nous ont aussi valu d’être délestés d’autres sommes. Ce qui porte le total à environ de 7,40 millions de F Cfa», a expliqué Mohamed Aly, le manager du puncheur de Walo, hier, au téléphone. Lac de Guiers 2 avait invité le Cng à ristourner cet argent à Mbaye Guèye et Birahim Ndiaye, deux anciens lutteurs qui ne manquent jamais l’occasion de le critiquer. Comme pour leur répondre, il pense qu’ils en ont besoin, comme lui est un lutteur qui dérange.

Mohamed Aly : «Une sanction démesurée, le Cng fait du Jaay doolé»

Son manager Mohamed Aly tacle le Comité national de gestion de la lutte (Cng). «C’est regrettable, le Cng a prouvé qu’il peut faire comme bon lui semble. Cette sanction est démesurée. C’est une épreuve de force de la part du Cng (Dagnuy Jaay doolé)», indique l’ancien champion walo-walo, qui pense que les hommes d’Alioune Sarr ne devaient pas défalquer deux fois les 15% (pour les sorties délibérées). «C’est du jamais vu, d’autant plus que le combat a tiré en longueur. Notre lutteur s’est beaucoup sacrifié pour honorer sa part. Ce n’est pas normal qu’on lui soutire comme ça tout son argent», lance Mohamed Aly.

«Les arbitres donnent trop d’avertissements. Seul Dieu est juge et ils répondront devant Dieu» 

Ce dernier de faire une révélation de taille. «Lac 2 était blessé à la main droite. Tout le monde le sait à l’écurie Walo, j’ai tenté de le persuader à reporter le combat, mais il a dit non. Il voulait à tout prix lutter pour passer à autre chose, car ce combat a trop tiré en longueur», dit-il avant d’enfoncer le clou : «les arbitres donnent trop d’avertissements. Seul Dieu est juge et ils répondront devant Dieu».

Modou Lô perd 900.000 francs Cfa

Son adversaire et vainqueur du combat, Modou Lô, n’a perdu que 900.000 francs Cfa pour un dépassement du temps de préparation mystique de 8 minutes (10.000 F Cfa par minute), un surplus d’accompagnants évalué à 21 personnes (10.000 F Cfa par personne : 420.000 francs Cfa) et l’assurance. Ce qui fait un total de 900.000 francs Cfa, d’après Ass Cissé, le manager du Roc des Parcelles assainies.

LEAVE A REPLY