LAC DE GUIERS 2 TERRASSE PAR LE REGLEMENT: Modou Lô remporte le combat de la clarification sur un goût d’inachevé !

0
52

Modou Lô et Lac de Guiers 2 s’étaient promis l’enfer ! Au final, on a eu un bon combat, certes, mais moins éclatant que celui que le discours guerrier des deux lutteurs avaient promis. Pour un combat dit de la clarification, après le nul de 2011, on s’est retrouvé avec une égalité dans l’enceinte et une victoire aux points (nombre d’avertissements) de Modou Lô, au grand dépit de Lac de Guiers 2, terrassé par le règlement.

Victoire de Modou Lô sur Lac de Guiers 2 ! Une victoire aux points, après 30 minutes de combat. En effet, à l’issue du temps réglementaire, aucun des deux lutteurs n’a pu prendre le dessus sur son vis-à-vis. Dès lors, il fallait recourir au règlement pour les départager, en se basant sur le nombre d’avertissements reçus. Et comme Lac de Guiers en avait plus (4 contre 1 pour son adversaire), l’arbitre a désigné Modou Lô vainqueur.

Un début de combat insipide avec quelques maladroites tentatives

Le choc tant attendu, surtout avant le discours guerrier d’avant combat des deux lutteurs, a contre toute attente commencé timidement. Les deux colosses, pourtant très proches l’un de l’autre, ont brillé par leur passivité. En atteste l’avertissement verbal qu’ils ont reçu à la 3ème minute. La première véritable action est intervenue à la 7ème minute. Modou Lô, dans sa furie, amorce une charge, mais, trop hasardeuse, celle-ci est déjouée par son adversaire qui résiste à l’épreuve de force pendant deux bonnes minutes. L’action se termine par un bref échange de coups, après deux bonnes minutes d’épreuve de force vaine, un bref échange de coups qui a vu Lac de Guiers touché légèrement à la bouche et faire un tour chez «Ardo». Modo Lô reviendra à la charge à 4 minutes de la mi-temps. Sa charge est stoppée net. Les deux lutteurs qui se sont pris les «ngimb» vont essayer chacun de son côté de prendre une initiative pour terrasser son vis-à-vis, mais en vain jusqu’à ce que l’arbitre les sépare et les renvoie à leur «cumukaay».

Lac 2 fait mieux que résister en seconde période, mais se fait terrasser par le règlement

A la reprise, les lutteurs remettent le même tempo pendant 4 minutes. Moment choisi par Lac de Guiers 2 pour attaquer. Dans une charge foudroyante, il s’empare de la jambe de Modou Lô et fonce avec lui. Mais le lutteur de Parcelles Assainies, pourtant en très mauvaise posture, grâce à sa technique et son agilité, parvient à garder l’équilibre, en reculant et en rejetant sa jambe libre le plus loin possible en arrière. Mieux, après un échange nourri de coups, il se tire d’affaire et retourne la situation en sa faveur, en acculant à son tour Lac 2, l’obligeant à sortir de l’enceinte. Ce qui a valu au lutteur de Guédiawaye un nouveau passage chez le médecin et un avertissement. De retour de soins, le puncheur du Walo n’aura pas de répit. Sur une nouvelle provocation de son adversaire, il engage la bataille. Pendant plus d’une minute (entre la 23ème et la 25ème minute), ce sera une véritable bagarre de chiffonniers, avant que l’arbitre ne les départage. Le combat s’engage de nouveau, avec échange de coups désordonné, une prise de «ngimb» et des tentatives vaines des deux côtés. Il en sera ainsi jusqu’à ce que l’arbitre mette fin au combat et désigne Modou Lô vainqueur, car ayant moins d’avertissements. Cela, au grand dépit de Lac de Guiers 2, qui ne semble pas comprendre. Mais hélas, le règlement est clair et il peut s’en vouloir d’être volontairement sorti de l’enceinte, du moins selon l’arbitre, prenant du coup un avertissement qui a pesé lourd sur la balance à l’issue du combat. Le tombeur de Papa Sow et de Yékini chute ainsi de sa courbe montante. Quant à Modou Lô, beaucoup moins brillant que lors de sa dernière sortie contre Gris Bordeaux, il continue néanmoins sa marche victorieuse.

LEAVE A REPLY