MODOU LO REPOND AU LION DE GUEDIAWAYE: «Que Balla Gaye 2 essaie d’abord de trouver la clé pour battre Gris»

0
63

Le Roc des Parcelles Assainies qui affronte Lac 2, dimanche prochain, a rassuré son monde, à sa séance d’entraînement ouverte au public, hier. Face à la presse, Modou Lô ne s’est pas départi de son verbe confiant.

Trois minutes, pas plus. C’est le temps que Lac 2 a promis de laisser à son adversaire, avant de passer à l’acte. Modou Lô préfère en rigoler. «C’est juste une déclaration d’avant-combat. Trois minutes, je pense que c’est quand même long. Le jour-j, il ne fera rien de tout ce qu’il a promis. On se connaît très bien et il n’ose pas joindre l’acte à la parole», a répondu Kharagne Lô. Sur sa préparation, le Roc des Parcelles Assainies souligne avoir tout révisé. «Je travaille dur pour remporter le combat et montrer qu’il est important pour ma carrière. Mais qu’il sache que je veux la victoire plus que lui. Je suis plus jeune et plus puissant. Je compte bien le lui montrer dans ce combat. Lors de notre première confrontation, s’il s’était engagé comme moi, les amateurs n’allaient pas être déçus. Notre premier combat était vraiment mou. Mais, s’il plait à Dieu, cette fois, je prendrai les choses en main», ajoute le tombeur d’Eumeu Sène.

«Lac 2, je l’attends sur tous les plans»

Parlant de son poids qu’il a diminué, Modou Lo souligne que c’est juste stratégique. «Mon adversaire a augmenté sa masse, moi, j’ai fait le contraire, ce n’est pas un problème. Le plus important, c’est d’avoir bien cravaché et sur ce point, je suis tranquille. J’attends Lac 2 sur tous les plans. Bagarre ou lutte, il sera servi. Mais seule la réalité de l’arène compte. Je suis prêt à répondre à tout ce que le duel exigera». Répondant à son prochain adversaire qui disait avant-hier que s’il lui donne les flancs, il va briser ses côtes, Modou Lô rit sous cape. «Il raconte des histoires. Il parle juste pour amuser la galerie. Si je le fais aussi, il ne fera absolument rien du tout. Il n’osera jamais», explique le Roc des Parcelles Assainies qui promet de le battre. «Inch Allah, s’il plait à Dieu, je vais le terrasser», glisse-t-il.

«Marcher jusqu’au stade, gagner et rentrer à pied»

Quant à Balla Gaye 2, qui souligne avoir donné la clé de la victoire à son cousin, Modou Lô de l’envoyer dans les cordes. «Il n’a qu’à s’occuper de ses oignons. Je lui conseille surtout d’essayer de trouver la clé pour battre son adversaire (Gris Bordeaux). C’est mieux que de parler de gauche à droite», indique Modou Lô. Ce dernier de rassurer tout son monde. «On a bien travaillé, tout ce que je devais faire, je l’ai fait. C’est Dieu qui décidera du vainqueur, mais je prie pour remporter le combat», assène Modou Lo, avant de conclure : «je peux marcher jusqu’au stade, parce que je vais le battre, après rentrer à pied. Donc, ce n’est pas la peine de prendre une voiture pour aller au stade, parce que le stade est tout près de chez moi. Je sais que je suis meilleur que lui». Avant de poursuivre : «Le combat ne va pas durer, c’est facile de parler de gauche à droite, mais lui et moi, on sera seul dans l’enceinte le jour du combat. S’il décide de lutter, le combat ira très vite».

LEAVE A REPLY