INSTALLATION DU NOUVEAU PREFET DE FATICK : Ndèye Ngénar Mbodji veut « être jugée sur des actes »

0
332

Le gouverneur Souleymane Cisse et le personnel des services régionaux de Fatick étaient présents ce lundi 15janvier 2018 au conseil départemental, pour la cérémonie d’installation du nouveau préfet. Ndeye Nguenar Mbodj qui remplace Mouhamadou Mouctar Watt a pris officiellement fonction.

Avec une émotion perceptible a travers son allocution, le préfet sortant Mouhamadou Mouctar Watt a vivement remercie la population de Fatick, qui selon lui, n’a pas cesse de l’accompagner durant les trois ans qu’il a été en service dans la localité. Venu présider la rencontre, le gouverneur de la région lui aussi a vivement remercie le préfet sortant, dont il a salué son sens du respect, son esprit d’équipe et sa compétence. Le gouverneur s’est félicité aussi de l’arrivé du nouveau préfet qu’il connait bien pour avoir été son supérieur. « Le nouveau préfet était mon adjoint chargé du développement en 2015 -2016. Quand il est revenu aujourd’hui pour être le préfet du département de Fatick, je lui ouvert mes portes pour lui souhaiter la bien venue », dit-il.

Prenant la parole après son installation officielle, Ndèye Nguénar Mbodji a reconnu qu’elle a hérité d’une lourde responsabilité. Pour elle, de part sa position géographique, Fatick est une région économique, car ce situant dans le bassin arachidier, qui joue un rôle primordial au plan national. Demandant, à « être jugée sur des actes », le nouveau patron du département de Fatick, soutient qu’elle ne va ménager aucun efforts pour accomplir sa mission et gagner la confiance du chef de l’Etat qui l’a nommée à ce poste.

Diène FAYE

 

LEAVE A REPLY