PR BABACAR GUEYE « En  2024 Macky Sall peut briguer un mandat comme l’avait fait le président Wade»

0
12

Qu’on se le tienne pour dit ! Macky Sall aura toute la latitude de se présenter à la présidentielle de 2024, pour un 3ème mandat. Pour le professeur Babacar Guèye, en modifiant la constitution pour limiter les mandats à deux, les dispositions transitoires qui devaient préciser que le mandant en cours du chef de l’Etat fait partie du décompte, n’ont pas été prises. «Quelque chose a été oublié lorsqu’on a rédigé la constitution. On a du oublier de prévoir des dispositions transitoires qu’il fallait ajouter pour prévoir que le mandat en cours, celui de 2012-2019 du président Sall, fait partie du décompte des deux mandats que le président peut avoir. Le mandat en cours, si nous appliquons la constitution à la lettre, on peut considérer qu’il ne fait pas partie du décompte. Ce qui fait que le président Macky Sall en  2024 peut briguer un mandat comme l’avait fait le président Wade», explique le spécialiste de la Constitution. Qui précise : «Il fallait dire clairement dans la constitution que le mandat actuel fait partie du décompte. C’est une question de succession de loi dans le temps. Pas question de deux constitutions différentes». Oublie ou acte délibéré pour laisser la possibilité au chef de l’Etat de briguer un 3ème mandat? En tout cas, pour le Pr Guèye, il n’est pas trop tard pour rectifier le tir. «Il est possible de le rattraper en faisant une révision constitutionnelle», conseille-t-il.

 

LEAVE A REPLY