ATTEINTE DES ODD : L’Onusida fait appel à Baba Maal

0
14
Le bureau régional du Programme commun des Nations unies sur le Vih/Sida (ONUSIDA) a fait appel, vendredi, au chanteur sénégalais Baaba Maal pour ‘’aider les Nations unies à accélérer les objectifs du développement durable (ODD)’’, a indiqué le directeur régional de l’Afrique de l’Ouest et du Centre de cette organisation, Dr Djibril Diallo.
 ‘’L’objectif de la rencontre était de faire appel à la star internationale Baaba Maal pour aider les Nations Unies à accélérer les ODD’’, a-t-il dit. Il s’exprimait lors d’une rencontre avec la presse au siège de l’ONUSIDA, à Dakar, en présence de l’ambassadeur de bonne volonté de l’ONUSIDA, le lead vocal du ‘’Dande Lénol’’, Baaba Maal.
Pour M. Diallo, le rapport sur les ODD présenté par le directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, lors de l’Assemblée générale des Nations unies en septembre dernier à New York, ‘’montre que beaucoup de progrès sont faits depuis leur adoption’’.

Mais, ‘’si nous voulons atteindre les ODD à la date butoir de 2030, il faut accélérer ces efforts’’, a-t-il exhorté.

‘’Quoi de mieux pour accélérer ces efforts que de faire appel à la capacité de mobilisation des artistes et de la culture pour faire avancer les ODD’’, martèle Djibril Diallo.
Le chanteur Baaba Maal dit mener le combat depuis 10 ans et avec la campagne ‘’Protect the Goal’’ de l’ONUSIDA depuis sept ans.

Il souligne s’être engagé pour ‘’dire que l’importance de cette lutte contre le VIH/SIDA est d’accompagner les populations pour l’atteinte des objectifs de développement’’.

‘’Le système des Nations unies a compris très tôt bien avant même l’arrivée de l’ONUSIDA, avec le PNUD, que surtout sur le continent africain, la culture pouvait participer à être une locomotive pour atteindre ses objectifs’’, fait valoir Baaba Maal, ambassadeur de bonne volonté d’ONUSIDA.
Il indique que les artistes ont toutes les possibilités pour galvaniser et faire passer les informations en utilisant les occasions offertes.
Il a donné l’exemple de l’anniversaire de son groupe « Le Dandé Lenol’’ qui célèbre son 32ème anniversaire au Grand Théâtre de Dakar, samedi. Il a souligné que « les gens ont une oreille attentive à notre musique, notre art et aussi à ce que nous véhiculons comme message’’.
Baaba Maal, ‘’très optimiste’’ sur l’atteinte du développement durable, assure qu’il est possible d’y parvenir. ‘’J’y crois et c’est possible’’, lance-t-il.
Le 32e anniversaire du Dandé Lenol est placé ‘’sous le signe de la cohésion sociale au Sénégal et l’aspiration à atteindre un niveau de développement’’.
Selon Djibril Diallo, ‘’l’ONUSIDA va utiliser la capacité de communications des artistes pour populariser les ODD’’.
‘’Une tournée en Afrique de l’Ouest et du Centre est prévue pour la lutte contre le VIH’’, informe le chanteur Baaba Maal.
Au Sénégal, l’accélération des atteintes des ODD sera surtout axée sur l’éradication du SIDA dans quinze villes dont Dakar, Guédiawaye, Pikine, Rufisque, Saint-Louis, Kaolack, Kolda, Mbour, Thiès, Bignona, Bounkiling, Ziguinchor, Tambacounda.
Selon le directeur régional de l’ONUSIDA à Dakar, Demba Konté, ‘’en priorité, il y a le plan d’achèvement de la transmission mère-enfant’’. Les autres priorités concernent l’accès du « plus grand nombre de personnes […] au traitement’’ et l’éradication du SIDA « dans les quinze villes du Sénégal’’.
Sur le plan régional, M. Diallo souligne que les défis sont là : ‘’4,7 millions de personnes n’ont pas accès au traitement du VIH2 en Afrique de l’Ouest et du Centre en 2015’’. « En fin 2015, dit-il, les 25 pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre comptaient 6,5 millions de personnes vivant avec le VIH’’.

 

LEAVE A REPLY