Sortie de Al Tani sur le rappel de l’ambassadeur du Sénégal à Doha : le Palais “dément et parle de contrevérités

0
69

“Le Président sénégalais, Macky Sall, a expliqué à l’émir qu’il avait été trompé et qu’il voulait réinstaller son ambassadeur à Doha”. C’est la bombe lâchée, dans l’hebdomadaire Jeuneafriqueparu ce lundi, par l’ambassadeur du Qatar au Sénégal. Ce, suite au rappel pour consultation du diplomate sénégalais suite au Qatar après dans l’affaire de la crise au Moyen-Orient.

“Faux”, rétorque le Palais de la République du Sénégal. Dans l’édition de 12H de la Rfm suivie par Actusen.com, les autorités sénégalaises sont formelles : “Mohamed Ibn Abderrahmane Al Tani, raconte des contrevérités”.

Mais dans cette accusation-négation, on ne sait qui dit la vérité. Puisque l’ambassadeur du Qatar à Dakar, ne s’est pas limité là. Dans l’entretien exclusif accordé à Jeuneafrique, Mohamed Ibn Abderrahmane Al Tani a, aussi, évoqué l’affaire Karim Wade.

“Le dossier Karim Wade a été traité comme une affaire humanitaire avec l’approbation du Gouvernement du Sénégal. Jamais nous (Qatar) ne serions intervenus sans son autorisation…”, a-t-il fait comprendre.

Sauf que cette sortie du patron de la diplomatie qatari au Sénégal, risque de déteindre à nouveau, dans les relations entre Doha et Dakar.

LEAVE A REPLY