FATICK-CHOIX DES PROJETS : La réponse de la Direction de l’Anpej au président du Conseil régional de la jeunesse

0
26

Suite à la publication, par le journal Le quotidien du mardi 12 septembre 2017, d’un article sur le choix des projets à financer par l’ANPEJ, la Direction générale de l’Agence nationale pour la promotion de l’Emploi des Jeunes tient à apporter les précisions suivantes afin d’éclairer l’opinion sur comment ce choix a été fait.

Le choix des projets à financer à Fatick a été fait dans la transparence et l’équité par le comité régional de sélection et de suivi des projets (CRSSP) présidé par le Gouverneur et dont le Conseil régional de la Jeunesse est membre.

183 projets ont été transmis par le bureau régional au siège de la Direction générale de l’ANPEJ au lieu de 203 projets comme écrit dans l’article visé.

Ces 183 projets, représentant une demande de financement globale de 457 757 965 F CFA, ont tous suivi les différentes étapes des procédures de financement établies au sein de l’ANPEJ.

Compte tenu de la demande de 457 757 965 F CFA pour une enveloppe de 100 000 000 F CFA, 82 projets ont été présélectionnés et proposés au CRSSP sur la base de critères de pertinence des projets et de leur appartenance géographique (départements).

En plus des 82 projets proposés, tous les projets non présélectionnés sont à la disposition du CRSSP au niveau du Chef d’Antenne et du Responsable du bureau régional de Fatick à toutes fins utiles notamment pour corriger des disparités géographiques éventuellement constatées.

Il ne faut jamais oublier que ceux qui viennent de bénéficier des 100 millions de financement de la région de Fatick sont des jeunes sénégalais âgés entre 18 et 35 ans. Ils ont désormais l’opportunité de réaliser leurs projets, d’avoir des revenus et de s’insérer efficacement dans le tissu socioéconomique de leur pays, le Sénégal.

Nous invitons le Président du Conseil régional de la Jeunesse à exhorter les jeunes déjà bénéficiaires de ces financements à s’engager pleinement pour la réussite de leurs projets et le remboursement des prêts qui leur sont consentis afin de permettre à d’autres jeunes, qui en ont besoin, de voir aussi leur projets financés.

LA DIRECTION GENERALE

LEAVE A REPLY